Contrôle technique de camping-car : tout ce qu’il faut savoir

contrôle technique de camping-car

Afin de rouler en toute sécurité au volant de votre camping-car, vous devez procéder à des contrôles réguliers. Le contrôle technique est non seulement celui qui vous assure que votre véhicule est conforme aux normes mais il est exigé pour la vente éventuelle de votre camping-car. Quelles sont les règles à suivre pour être dans les clous ?

I – Fréquence du contrôle

La première visite de contrôle doit être effectuée durant les 6 mois avant la 4ème année depuis la mise en circulation de votre véhicule. La fréquence est ensuite établie tous les deux ans. Le contrôle technique permet de vérifier des points techniques du véhicule et vous sert de garantie. Il faut savoir que la fréquence de ce contrôle est désormais de 2 ans quel que soit le poids de votre camping-car, et ce depuis février 2017. Cela s’applique aux véhicules dont le PTCA est supérieur à 3,5 tonnes.

II – Points de contrôle et indications de défaillance

Depuis mai 2018, ce contrôle s’appuie sur 9 fonctions testées au lieu de 10 et sur 133 points de contrôle. Ce contrôle technique a pour objectifs de vérifier certains points comme l’ identification du véhicule ainsi que tous les équipements de freinage. Il contrôle la direction de votre véhicule ainsi que le parallélisme. Tous vos feux sont contrôlés pour garantir une bonne visibilité. De même, pour les essieux, roues, pneus et suspension qui sont soumis à une vérification tout comme le châssis. Enfin, les nuisances au niveau des émissions de gaz sont également mesurées. C’est un contrôle qui nécessite une prise de rendez-vous car il peut durer plus d’une heure dans certains cas.

III – Résultat du contrôle et avis

Le rapport qui vous est remis par le centre où vous avez effectué ce contrôle met en évidence certaines défaillances. Celles-ci s’échelonnent selon 3 niveaux. Les mineures ne nécessitent pas de contre-visite. Les défaillances majeures quant à elles, doivent être résolues dans un délai de 2 mois avec une contre-visite à la clé. Enfin, les défaillances critiques signent l’arrêt de rouler de votre véhicule. Une contre-visite est à effectuer dans un délai de 2 mois pour lui permettre de retrouver le droit de circuler.
Avant de procéder à ce contrôle obligatoire, n’hésitez pas à solliciter plusieurs centres.

Certains effectuent des contrôles plus approfondis. Enfin, leur prix n’étant pas réglementé, les tarifs sont susceptibles de varier dans des proportions importantes. Soyez vigilant et anticipez avant de trop payer !

Découvrez tous nos conseils
2019-03-08T10:20:41+00:00mardi 26 décembre 2017|Camping-car|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez Nous

ZA Les Fiefs aux Moines - 85240 St Hilaire des Loges

Téléphone : 02 51 52 26 57

Web : https://www.franssen-loisirs.fr/